CAN U17 Niger 2015 : Bilan des lionceaux !





Fin de parcourt pour l’équipe camerounaise aux championnats d'Afrique des Nations des moins de 17 ans . Avec ses trois défaites, elle retourne au bercail au prix d’une énorme déception.

Mis hors course dès la deuxième journée après une seconde défaite (0-1) en match de poule concédée face à la Côte d’Ivoire, les lionceaux du Cameroun n’ont pas pu décrocher un point lors de leur dernière sortie dimanche dernier au Niger. Les poulains de Joseph Atangana ont mordu la poussière devant les Amajimbos d’Afrique du Sud (3-1).
CEDRIC GIREX Le gardien DJOMO n'a pas d'arguments devant les buts



Lions dernier de la classe

La sélection nationale cadette du Cameroun a copié l’exemple de leurs ainés, éliminés au premier tour de la CAN 2015. En trois matchs disputés, les coéquipiers de Martin Hongla ont marqué trois buts et en ont encaissé huit. Le Cameroun termine ainsi comme "l’équipe la plus faible défensivement"  et dernière de la poule B avec zéro point, mais aussi lanterne rouge de toute la compétition puisque le dernier du groupe A qui est le Niger compte trois points en son actif.
Que de dception!!!



Bilan global

Au terme de la troisième journée, 15 buts ont été inscrits en 4 matchs portant le nombre de buts dans le tournoi à  38  (12 buts en deuxième journée contre 11 en première journée). Au classement de meilleur butteur, le malien Boubacar Traore et les nigérians Victor Oshimen et le capitaine Kelechi Nwakali caracolent au sommet avec trois buts chacun.  L’Afrique du Sud détient la palme de l’équipe la plus offensive avec 7 buts marqués devant le Mali (6 buts) et  le Nigéria (6 buts).

La 11e édition des championnats d’Afrique des moins de 17 ans qui a démarré le 15 février 2015 se poursuit au Niger. La finale de cette compétition est prévue le 01 mars prochain au stade Général S. k. de Niamey. Les quatre demi-finalistes sont déjà qualifiées pour le mondial de cette catégorie qui se déroulera du 17 octobre au 8 novembre au Chili.

Alliance ZAMO

 

Laisser votre Commentaire