Union vs Canon : Les nassaras plus que déterminés





L’Union sportive de Douala a donné une conférence de presse ce samedi en prélude à la rencontre qui va l’opposer ce dimanche au Canon de Yaoundé au stade de la réunification de Bépanda en marge de la 25e journée.

Pour un classico, les nassaras ont bien voulu s’ouvrir à la presse pour faire le point de la préparation de ce match. Sur le panel en conférence de presse, l’entraineur Henri Baynaissem et le milieu de terrain Benjamin Hedjakpo étaient présents. L’entraineur de l’Union de Douala s’est dit serein et déterminé à en découdre avec le kpa-kum. Un état d’esprit que partageait également Hedjakpo, lors de cette conférence de presse.

Henri Baynaissem  est aussi revenu sur sa défense dont il pense qu’elle a fait d’énormes progrès durant les trois dernières sorties du club. « Il ne faut plus encaisser. Et nous souhaitons être forts défensivement face au Canon de Yaoundé. » a-t-il affirmé. Sur le plan offensif, Baynaissem a reconnu que son équipe avait d’énormes difficultés. Les nassaras n’ont marqué qu’un seul but sur ses  trois derniers matches. « Nous avons travaillé sur le plan offensif. Nous sommes conscients que nous avons de petits soucis à ce niveau mais cela peut se comprendre dans la mesure où nous avons connu une instabilité à ce niveau. Nos attaquants étaient soient blessés ou en sélection. » justifie-t-il.

Benjamin Hedjakpo a reconnu l’importance de ce duel et il se réjouissait de livrer une telle rencontre non sans louer le retour de David Eto’o dans le onze de depart. « Eto’o est un guerrier. Il nous apporte son expérience et c’est un plaisir de jouer avec lui. Avance-t-il avant d’ajouter. On doit gagner ce match pour rassurer nos supporters puisque un classico ne se joue pas. Il se gagne ».

Léger Tientcheu

Laisser votre Commentaire